Poudlard Forum Index
Poudlard

 
Poudlard Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: tout vient à point... ::

 
Post new topic   Reply to topic    Poudlard Forum Index -> Poudlard -> 5éme étage
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Meave Keiko
Serpentard
Serpentard

Offline

Joined: 20 Aug 2009
Posts: 45
Localisation: derrière toi!
Féminin
Camp: Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom
Année d'étude: Année V (Cycle BUSE)
Baguette Magique: bois d'orme, 26,78cm, contient des écailles de Kappa
Situation amoureuse: Celibataire
Petit(e) ami(e): fiancée et flou

PostPosted: Thu 1 Oct - 02:24 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Meave revenait d'une balade plus qu'agréable en compagnie d'un certain jeune homme. Elle avait un autre rendez-vous cette soirée là, mais rien qui pourrait rendre jaloux son cher fiancé pour une fois. Elle avait une humeur impeccable, les idées noires et un manque cruel de magie noire lui coulait dans les veines. Elle s'arrêta à la lumière des torches qui illuminaient le couloir dans l'un des coridors les moins fréquentés de l'école. Elle avait pris bien soins de fixer le rendez-vous une heure avant que Rusard ne passe normalement dans le coin et dans une aile aussi éloignée que possible de la salle de bain des préfets. Elle sourit en se remémorant la lettre anonyme qu'elle avait envoyée à Ron.

"Cher Ronald Weasley, vous êtes quelqu'un de très particulier et il me tarde de me trouver seul à seul avec vous. Si vous voulez bien m'accordé l'honneur d'une conversation en tête-à-tête, venez me rejoindre demain soir dans le couloir du cinquième étage identifié par une staute de femme en pleur. Dans l'espoir de vous y voir, Moi."

Son sourire s'agrandit en s'imaginant toutes les choses qui avaient pu passer en tête de Ron. Celle-ci n'en faisait sûrement pas partie! Rien dans sa lettre ne laissait présager une invitation à une vengeance, mais elle ne disait nulle part le contraire, d'où le génie de la chose, rien n'était trop vague ni trop clair. Elle s'accota sur un mur, attendant le rouquin, repassant en boucle toutes les options qui se présentaient à elle.

_________________
Je ne suis pas diabolique, j'ai simplement une mentalité ambiguë.


Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 1 Oct - 02:24 (2009)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ronald Weasley
Gryffondor
Gryffondor

Offline

Joined: 22 May 2009
Posts: 122
Localisation: Le terrier
Masculin
Camp: Dumbledore
Année d'étude: Année II (Cycle I)
Baguette Magique: Bois d'acajou, elle mesure 24 cm et contient un ventricule de coeur de dragon.
Situation amoureuse: En couple
Petit(e) ami(e): Maeva

PostPosted: Thu 1 Oct - 02:58 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Ce matin là, un hibou avait amener à Ron une lettre des plus étranges. En premier, il avait laisser le hibou sur le bord de la fenêtre en pensant qu'il s'agissait d'une lettre pour Harry. Il l'en informa, mais celui-ci lui dit que c'était pour lui en lui disant: '' Ron a une admiratrice!!!!!!!!''. Elle était étrange, premièrement, il en recevait quasiment jamais, parce que ses deux meilleurs amis étaient à Gryffondor eux aussi et Maëva s'amusait à lui donner rendez-vous par un sort d'attraction qu'elle avait lu dans un livre. Deuxièmement, il n'y avait que sa mère qui l'appelait Ronald Weasley et c'était mauvais sigue, puisqu'elle l'appelait ainsi quand elle était fâchée. Finalement, elle était signée, mais d'un mot de trois lettres seulement: moi. Toutefois, cette lettre était plutôt flateuse pour son égo. Il était dit que la personne serait honnoré de le rencontrer. Il rougissait en lisant la lettre, car il en lisant cela, il ne pouvait que s'imaginer qu'une fille était sous le charme.

« Et si c'était une nouvelle façon de me donner un rendez-vous de Maëva? J'adore quand elle me fait pleins de compliments. », pensa-t-il, un sourire béat sur le visage.

En voyant son sourire, Harry ne le lâcha pas d'une seconde. Il lui demanda toutes les questions possibles et inimaginables. Ron prenait un malin plaisir à lui répondre: non, ce n'est pas ça ou encore: aaaaaaaaaah!. Après tout, Harry ne lui lisait pas toutes les lettres d'Hermione! Hermione le sut à l'heure du déjeuner, car Harry n'avait pas su garder le secret. Cependant, elle fut plus discrète qu'Harry. Une chance, car toute l'école l'aurait su avant le premier cour dû à la vitesse que le train Harry Potter allait. Plus le temps passait, plus Ron ne tenait plus en place. En fin de soirée, il regarda l'heure une dernière fois. Il sauta sur ses pieds et se dirigea vers le cinquième étage. Si c'était bel et bien Maëva qui la lui avait envoyer, elle avait bien choisi le lieu, car il était l'un des moins fréquenter de l'école. Tout souriant, il arriva à la statue de la dame en pleure. Ce qu'il vit le lui fit perdre. La serpentard qu'il avait croisé dans les cachots avec il s'est fait surprendre était là. Il lui dit:

- As-tu vu Maëva? J'avais rendez-vous avec elle.

Voyant le sourire de Meave, il comprit.Il lui dit:

- C'est toi, n'est-ce pas l'auteure de la lettre? 


Back to top
Meave Keiko
Serpentard
Serpentard

Offline

Joined: 20 Aug 2009
Posts: 45
Localisation: derrière toi!
Féminin
Camp: Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom
Année d'étude: Année V (Cycle BUSE)
Baguette Magique: bois d'orme, 26,78cm, contient des écailles de Kappa
Situation amoureuse: Celibataire
Petit(e) ami(e): fiancée et flou

PostPosted: Thu 1 Oct - 03:22 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Keiko eut un sourire sadique en voyant la tête effayée et déconfite qu'abodait le ruoquin en remarquant sa présence. Elle se délecta de la peur qui se dégageait du jeune homme et de l'effet que la surprise produisait. Elle s'était bien dit qu'il viendrait sans jamais suspecté quoi que ce soit de mauvais... Mais voir l'air qu'il avait en se moment vallait plus que toutes les supositions du monde. Elle eut un petit rire bref et sec, glaçant pour les autres lorsqu'elle entendit la question du jeune weasley. Tout à fait pitoyable. Elle s'avança de quelques pas dans sa direction alors qu'il avait un mouvement de recule devant la démarche féminine et menaçante de la serpentarde. Elle planta son regard hautain dans celui du garçon.

- Bien entendu, c'est moi qui ait écris cette lettre. Tu pense vraiment qu'une fille, même désespéré, bête et myope voudrait de toi? Pauvre imbécile.. Tu te berce d'illusion!

Elle s'approcha encore, enserrant d'une main sa baguette magique, prête à l'attaque, mais ridiculiser cette fouine l'amusait, dommage que personne ne soit dans les parrages pour le voir tremblé de peur devant une fille à l'allure de panthère noir. La noblesse de son port de tête, la féminité de sa démarche et l'assurance peinte sur son visage ne laissait aucun doute, malgré son air félin, la sorcière était bel et bien un serpent. Elle s'approcha du rouge et or et alla même jusqu'à glisser les doigts fins de sa main gauche sur le menton du jeune garçon, lui murmurant doucement:

-Alors, près pour ta punition..? murmura la jeune femme d'un ton menaçant.

Elle leva doucement sa baguette, faisant volé au loin celle du Griffondor d'un seul murmure. La jeune femme resta à le regarder pour une seconde, prenant plaisir à la torture morale et à la peur du deuxième année avant de s'amuser à le torturer d'une autre manière...

_________________
Je ne suis pas diabolique, j'ai simplement une mentalité ambiguë.


Back to top
Ronald Weasley
Gryffondor
Gryffondor

Offline

Joined: 22 May 2009
Posts: 122
Localisation: Le terrier
Masculin
Camp: Dumbledore
Année d'étude: Année II (Cycle I)
Baguette Magique: Bois d'acajou, elle mesure 24 cm et contient un ventricule de coeur de dragon.
Situation amoureuse: En couple
Petit(e) ami(e): Maeva

PostPosted: Fri 2 Oct - 15:42 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Ron eut la frousse en voyant le sourire sadique de Meave et avait compris dès cet instant que c'était elle qui lui avait envoyé la lettre et non Maëva comme il avait pensé. Quand elle eut un petit rire bref et sec, il eut encore plus peur. Il se demanda pourquoi il n'en avait pas parlé à Harry. S'il l'avait fait peut-être qu'Harry l'aurait suivi discrètement sous sa cape d'invisibilité. Ils auraient été plus forts à deux. Quand elle vint vers lui, Ron recula de quelques pas. Elle l'insulta. Ce n'était pas nouveau. Toutefois, Ron en avait assez de se faire insulter par des serpentards malveillants et un professeur de potion complètement cinglé. Il lui dit d'une voix remplie de colère:

- Si je me berce d'illusions comme tu dis, comment ce fait-il que j'aies une petite amie?

Ron la vit prendre sa baguette, ce qu'il fit lui aussitôt. Elle s'avança encore prêt de lui, mais il ne fit aucun mouvement de recul cette fois, il était trop en colère pour ça. Quand elle mit son doigt sur son menton, il repoussa la main avec violence. Si un regard pouvait fusiller, il l'aurait fait depuis longtemps. Quand il entendit cruelle voix lui chuchoter s'il était prêt pour sa punition, la colère l'abandonna et la peur revint. Il leva vers elle un regard apeuré, comme si il n'y avait jamais eu d'excès de colère. Il sentit sa baguette lui glisser des mains. Cloué sur place par la frayeur qui l'envahissait, il n'alla pas chercher sa baguette et continua de la fixer. Au moins, il verrait venir le coup. Il lui dit d'une voix tremblotante:

- Mais qu'essst-ceee que jjje t'aiii faiiis?

Il se remémora toute la scène de la fois qu'il l'avait heurté dans le cachot. Rogue ne l'avait même pas punie! À moins qu'elle lui en voulait de lui avoir fait râter un rendez-vous important ou de lui avoir fait râter un mauvais coup. Il s'était réfugier dans ses pensées, la situation semblait moins dangereuse vue de là. Tant qu'il pensait à autre chose que la baguette de Meave pointée vers lui, il arrivait un peu à se détendre.   


Back to top
Meave Keiko
Serpentard
Serpentard

Offline

Joined: 20 Aug 2009
Posts: 45
Localisation: derrière toi!
Féminin
Camp: Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom
Année d'étude: Année V (Cycle BUSE)
Baguette Magique: bois d'orme, 26,78cm, contient des écailles de Kappa
Situation amoureuse: Celibataire
Petit(e) ami(e): fiancée et flou

PostPosted: Fri 2 Oct - 20:28 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Keiko s'amusa du moment passager de bravoure dont fit preuve le Griffondor. La colère pitoyable de ce petit rouquin était pratiquement risible. Elle le regarda s'insulté et repousser sa main avec force, se disant qu'un défi serait intéressant et elle le provoqua une nouvelle fois, mais elle le vit fondre devant sa méchanceté avec une légère déception. Trop simple. Elle l'avait regardé d'un air d'en savoir plus sur tout lorsqu'il avait insinué avoir une petite amie. 

- Et pourquoi on ne t'a jamais vu avec elle? Est-ce parce qu'elle est imaginaire ou parce qu'elle à honte de toi? Et puis si tu a une copine, pourquoi être venue à un rendez-vous "galant"? 

Elle rit à nouveau, décidément, elle avait choisit un jouet amusant. Ça valait la peine. C'était pourtant rare qu'elle torturait les plus jeunes, mais cette fois, elle s'amusait. La question retentît dans son esprit comme une provocation délibéré. Il savait, il savait très bien ce qu'il avait fait. Elle leva sa baguette d'un air menaçant, ne se donnant pas la peine de répondre immédiatement à la question du Weasley. Elle fit un geste élégant avec sa baguette, murmurant très bas une formule afin que le jeune sorcier ne l'entende pas. Soudainement, une déchirure semblable à celle qui aurait été faite par une griffe de chat apparue du le chandail du garçon. Puis, une autre sur la manche, puis sur la jambe, puis trois autres a divers endroits.

 - Ce que tu m'a fais, fouineur!? Ce que tu m'a fais tu le sais très bien... Tu m'a empêcher de me rendre à un rendez-vous important ce jours là tu sais? dit elle, la voix tremblant de colère. Alors voila, pour toi, pour t'apprendre... 

Des déchirures apparaissaient encore et encore sur les vêtements du garçon et quelques éraflures étaient visibles sous les déchirures en certains endroits. Rien de bien grave, mais suffisamment profonde pour un peu de sang et beaucoup de douleur. Les vêtements du sorcier étaient en lambeaux et pendait sur ses membres d'une façon un peu désordonnée. Keiko eu un sourire satisfait. Dommage que ça ait été si simple...

_________________
Je ne suis pas diabolique, j'ai simplement une mentalité ambiguë.


Back to top
Ronald Weasley
Gryffondor
Gryffondor

Offline

Joined: 22 May 2009
Posts: 122
Localisation: Le terrier
Masculin
Camp: Dumbledore
Année d'étude: Année II (Cycle I)
Baguette Magique: Bois d'acajou, elle mesure 24 cm et contient un ventricule de coeur de dragon.
Situation amoureuse: En couple
Petit(e) ami(e): Maeva

PostPosted: Sun 4 Oct - 04:01 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Ron lui avait dit qu'il avait une petite amie. Cependant, elle ne le crut pas. Elle lui demanda comment ça se faisait qu'elle ne les avait jamais vue ensemble et si c'était parce qu'elle était imaginaire ou c'était parce qu'elle avait honte de lui. Ron s'empourpra de colère. Puis, elle n'eut que le temps de lui demander pourquoi il était venu à un rendez-vous « galant » avant qu'il lui dise d'un ton sec:

- Ce n'est pas de ma faute si tu es aveugle! Si tu faisais attention à un autre que toi ici, tu aurais rapidement remarquer que je sors avec Maëva Tamago, une poufsouffle! On passe le trois quart du temps ensemble et non elle n'a pas honte de moi, elle n'est pas une stupide serpentard elle! Je suis venu ici dans le but de la voir, croyant que c'est elle qui l'avait envoyé, parce que tu as été assez intelligente pour signer « moi »! Devais-je savoir que c'était toi?

sa colère retomba quand elle lui parla d'une punition. Il lui demanda pourquoi elle voulait le punir. À ce moment là, il entendit une déchirure et puis une autre et une autre. Il les regarda ne comprenant pas ce qui se passait. Il sentit quelques éraflures, mais rien qui faisait bien mal. Il était trop surpris pour faire quoique ce soit. Il entendit sa voix aussi glaciale que le pôle sud lui dire qu'il savait ce qu'il avait fait, qu'il lui avait fait manquer un rendez-vous très important. Cette idée venait de traversée son esprit... Lisait-elle ses pensées? Il ne savait pas si elle était une occlumence, mais si c'était le cas, elle verrait qu'il ne mentait pas à propos de Maëva et qu'en réalité, il n'avait aucune idée de ce qu'il avait gâché.La colère reprenant le dessus, il lui dit:

- Je ne sais même pas de quoi tu parles! Je ne me suis pas levé en me disant que je vais surprendre une serpentard de cinquième année aux cachots! Faut vraiment être stupide ou paranoïaque pour penser ça. Et personnellement, je crois que tu es les deux.   

Ron détestait se faire punir pour un motif complètement idiot et celui-ci était plus qu'idiot. Il ne savait même pas ce qu'il avait interrompu, mais, maintenant, il n'en était pas peu fier. Et il ferait tout pour en apprendre plus sur ce fameux rendez-vous. Il s'agissait de retourner sur les lieux et de trouver ce qui se passait. Il le ferait sans doute avec l'aide de ses amis. Il reporta son attention sur Meave. Il était curieux de voir sa réaction. Elle semblait surpris qu'il ait osé l'insulter aussi directement. Il pensa:

« Chacun son tour! »

Il lui dit toujours aussi en colère:

- Vas-tu me mettre au courant que je sache un peu pourquoi tout ce cinéma?
   


Back to top
Meave Keiko
Serpentard
Serpentard

Offline

Joined: 20 Aug 2009
Posts: 45
Localisation: derrière toi!
Féminin
Camp: Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom
Année d'étude: Année V (Cycle BUSE)
Baguette Magique: bois d'orme, 26,78cm, contient des écailles de Kappa
Situation amoureuse: Celibataire
Petit(e) ami(e): fiancée et flou

PostPosted: Fri 9 Oct - 20:58 (2009)    Post subject: tout vient à point... Reply with quote

Keiko jeta au garçon un regard exaspéré, il n'était pas très marrant à se répéter tout le temps. Elle le lui avait dit, pourquoi elle en avait après lui et n'avait franchement pas envie de se répéter. Elle arrêta les mouvements de sa baguette, se rapprochant du garçon, vérifiant du coin de l'oeil l'endroit ou était atterri la baguette de ce dernier. Il essayait de jouer au plus fin avec elle, ça ne manquait pas de culot, mais elle se lassait, voilà ce qui arrive quand le jeu devient trop facile... Elle le regarda, un air impassible sur le visage.

-Tu crois peut-être pouvoir m'intimider avec tes insultes à la noix petit insecte minable, mais saches que je suis loin d'être impressionnée. Tu m'enmerde à ne jamais rien comprendre. J'en ai assez de jouer.

Elle attira rapidement la baguette du garçon afin de l'attrapée de son autre main, regardant la mauvaise qualité de celle-ci. Rien de très mauvais en fait, seulement, du très vieux. Elle avait bien sûr entendu parler de la pauvreté légendaire des weasley, mais ne s'attendait tout de même pas à...ça. Elle jeta un regard dédaigneux au bout de bois et fit apparaitre un feu magique, qui se mit à danser en silence sur le marbre du corridor, les éclairant de rouge et d'orangé. 

-Voyons... Je me demande si ta famille aura les moyens d'en acheter une autre ou si tu aura le temps de la sortir de là avant qu'elle ne brule... siffla t'elle en jetant la baguette dans le feu.

Elle se retourna dans un magnifique mouvement avant de s'en aller à pas rapide, laissant le rouquin tout à sa douleur et à sa surprise. Elle en avait fait bien assez, c'était même plus que ce qu'elle aurait normalement infligé à un si jeune élève, mais elle avait eu envie de s'amuser... Elle descendit les marches, un sourire aux lèvres.

_________________
Je ne suis pas diabolique, j'ai simplement une mentalité ambiguë.


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 09:26 (2019)    Post subject: tout vient à point...

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Poudlard Forum Index -> Poudlard -> 5éme étage All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group